La RSE, Responsabilité Sociale de l’Entreprise, est la contribution des entreprises aux enjeux du Développement Durable : enjeux environnementaux, sociaux et éthiques en plus des enjeux économiques.

Le rôle des entreprises par rapport à ces enjeux étant de plus en plus mis en avant, la responsabilité de celles-ci est au centre des préoccupations de la société civile, des gouvernements, des organisations internationales, et du monde académique.

Dans cet article, nous allons aborder l’éthique dans la conduite des affaire au sein de CRIT ! 

GARANTIR L’ETHIQUE DANS LA CONDUITE DES AFFAIRES

Le groupe œuvre pour une activité économique dans le respect de ses valeurs et de ses principes éthiques. Dans ce cadre, le Groupe CRIT est signataire du Pacte Mondial des Nations-Unies et s’engage à respecter les dix principes de ce pacte relatifs au respect des Droits Humains, aux normes internationales du travail, à l’environnement et à la lutte contre la corruption, et à rendre compte de ses actions sur ces sujets.

Cette politique éthique s’appuie sur la sensibilisation et la formation des collaborateurs aux principes éthiques défendus par le Groupe. Une charte éthique ainsi qu’un code de conduite contre la corruption sont diffusés à l’ensemble du personnel. 

CRIT s’attache également à déployer une politique d’achats responsables en choisissant ses fournisseurs sur la base de critères sociaux, sociétaux et environnementaux et en travaillant notamment avec des fournisseurs du secteur adapté et protégé.

Respect