Un GROWTH HAKER

Le terme “Growth Hacker” s’est démocratisé il y a moins de 10 ans. Mais, en réalité, les techniques de Growth hacking existent depuis beaucoup plus longtemps !

Bien plus qu’un métier, il s’agit d’un état d’esprit, d’une stratégie ou même encore d’un ensemble de diverses techniques webmarketing.

Il a pour vocation d’augmenter le nombre d’utilisateurs d’un produit / service en utilisant le moins de ressources financières possibles.

Découvrez ci-dessous tout ce qu’il y a à savoir sur sa fiche métier !

  • Ses différentes missions
  • Quelle formation suivre pour devenir  Growth Hacker?
  • Quelles sont ses compétences  ?
  • Quelle est sa position dans l’entreprise ? 
  • Perspective d’évolution
  • Salaire et rémunération
  • Quelle est la différence entre le Growth Hacker et le marketer? 

Ses missions 

Un Growth Hacker a comme objectif général de générer du profit sur un produit / service le plus rapidement possible en effectuant des “tests” via des techniques webmarketing les moins coûteuses possibles.

  • Acquisition : Attirer des clients vers le produit / service
  • Activation : Transformer ces clients en utilisateurs
  • Rétention : Fidéliser les utilisateurs sur le long terme
  • Referral : Activer le bouche-à-oreille entre les utilisateurs
  • Revenu : Croissance financière de l’entreprise

Formation à suivre pour devenir  GROWTH HACKER

Il n’existe pas de formation à proprement parlé avec le titre final de “Growth Hacker”. L’essentiel pour un futur Growth Hacker est d’acquérir les compétences techniques et marketing relatives à l’univers dans lequel il évoluera par la suite.

Directement après le BAC, il est possible de suivre une formation en 3 ans pour se spécialiser dans le marketing digital, comme par exemple par le biais d’un Bachelor Chargé de Projet Digital. Après un Bac +3, la meilleure solution est d’intégrer le Mastère Expert Stratégies Digitales (reconnu Bac+5 / Niveau 7). Pour les novices, il existe un Mastère 1 en Cycle Intensif. Il s’agit d’une mise à niveau d’1 an en matière de digital. Pour la seconde année, il faudra

  • École d’ingénieur
  • Master mention Management de l’innovation : 
    • Parcours Stratégies digitales et innovation numérique
    • Parcours Management de l’entreprise innovante 
    • Parcours Stratégies digitales et innovation numérique
    • Parcours Activer l’innovation d’entreprise
    • Parcours Management des systèmes d’information et des données

Ses compétences 

  • Autodidacte : Un Growth-hacker est avant tout un autodidacte passionné et très curieux. Il n’existe pas de manuel du succès. Le Growth-hacker passera du temps pour optimiser son tunnel marketing et ses processus AARRR.
  • Curieux : Véritable touche à tout, le Growth-hacker se démarque par sa curiosité du métier et de celui de son client. Il n’est pas expert, mais il sait s’intéresser à domaine dans lequel il évolue
  • Capacité à se remettre en question : Un Growth-hacker apprendra de ses échecs. Il doit pouvoir se remettre en question facilement et rebondir pour continuer à améliorer ses stratégies.
  • Techniques : S’il existe plusieurs écoles de pensées, la pus courante est celle-ci. Un Growth-hacker doit savoir coder un minimum. En effet, cet expert ne peut pas toujours compter sur un développeur pour faire avancer ses hacks. il doit être capable d’automatiser lui-même ses propres scripts pour lancer des tests et évaluer le potentiel de ses idées.
  • Culture web & créativité : un Growth-hacker connaît très bien le web et ses codes. Il est en veille permanente sur les différentes tendances et saura communiquer et tisser un réseau qui lui servira à développer son expertise.
  • Stratège : le métier de Growth-hacker demande un forte sensibilité orienté business et une vraie capacité pour mettre en place des stratégies fonctionnelles et innovantes.

Sa position dans le monde du travail

Seul ou au sein d’une équipe, ce qui est certain est qu’un Growth Hacker agit sur des missions rapides (de l’ordre de la semaine). En fonction des potentiels leviers de croissance qu’il analyse, il peut aussi bien travailler avec les équipes en charge du contenu sur les réseaux sociaux, que celles des développeurs ou des commerciaux.

Perspective d’évolution 

Ce métier, à mi-chemin entre le développement technique et le marketing connait de nombreuses perspectives d’évolution : un growth hacker peut s’orienter vers des postes de Directeur/head of acquisition, Directeur/head of experience client, produit web/digitaux, Directeur produit, business unit e-commerce ou digital…

  • Responsable Acquisition : il est chargé de la coordination des différents canaux d’acquisition (online & offline) permettant à une entreprise de maximiser sa croissance.
  • Responsable Expérience Client : il a pour objectif d’optimiser l’ergonomie d’un site web de façon à ce que les utilisateurs aient une expérience client la plus agréable possible.

Salaire et  Rémunération d’un GROWTH HACKER

Le salaire d’un growth-hacker débutant démarre à 35.000€/an. Après quelques années d’expériences, il peut vite monter autour de 50.000€ en fonction des projets qui lui seront confiés. Un growth-hacker senior.  Il n’existe pas d’école spécialisée dans le Growth-hacking. Une école de marketing ou de développement peut cependant convenir pour acquérir les bases et évoluer vers ce métier.

Quelles sont les différences entre le Growth Hacker et le Marketer?

Tout d’abord, un marketer à les mêmes objectifs de croissance de clientèle qu’un Growth Hacker. De plus, les techniques utilisées sont parfois très proches. Mais la nuance se situe en termes de temps et d’argent.

En effet, le marketer à une enveloppe budgétaire allouée sur une année complète pour mettre en place une stratégie marketing d’acquisition client. Quant au Growth Hacker, il ne dispose que d’un budget très limité et souvent d’un temps d’action réduit. En règle générale, les “hacks” ne seront que de quelques jours, voire quelques semaines seulement.

CRIT Mayday en recrutement : 

Chez CRIT Mayday, nous proposons 3 types de contrats : CDI, CDD et intérim. Nous recrutons les meilleurs talents correspondants aux besoins de nos clients. Du fait de son appartenance au Groupe CRIT, Mayday est une agence d’emploi spécialisée qui possède des certifications QSE, ISO 9001, ISO 14001, OHSAS18001.

Nous respectons un process recrutement de qualité envers nos clients comme envers nos collaborateurs. Notre équipe est composée d’experts en communication, graphisme, marketing et digital. Nous ne faisons appel qu’aux meilleurs talents dans ces domaines et dénichons désormais, les perles de demain pour accompagner les professionnels dans tous leurs projets de modernisation et d’adaptation au digital.

Pour plus de renseignements ou si vous avez un besoin en recrutement, contactez-nous via notre formulaire.






















    Types de profils recherchés (plusieurs choix possible)
    CommunicationGraphismeMarketingDigitalFonctions supports