Un Directeur Artistique

Le métier de directeur artistique, appelé aussi DA dans le jargon publicitaire, consiste à gérer la conception artistique d’un projet avec une équipe d’infographistes, de concepteurs rédacteurs et de Web designers.

Le directeur artistique ou la directrice artistique est avant tout un créatif qui met en forme l’aspect visuel d’une publicité, d’un magazine, d’un livre, ou d’une émission de télévision. Il est le responsable visuel d’une campagne de communication.

Il s’inscrit dans la stratégie de communication du service commercial et à partir du choix des supports par le service média.

  • Ses différentes missions
  • Quelle formation suivre pour devenir  Directeur Artistique ?
  • Quelles sont ses compétences  ?
  • Quelle est sa position dans l’entreprise ? 
  • Perspective d’évolution
  • Salaire et rémunération
  • Quelle est la différence entre le DA et le Graphiste ? 

Ses missions 

Son rôle est de réfléchir à la façon dont il faut mettre en scène le produit ou le service qu’on lui confie. Il ou elle doit déterminer l’aspect visuel du mode de communication et proposer des concepts qui seront ensuite déclinés en campagnes « médias » : affiches, encarts presse, spots TV, spots radio, sites internet, applis… ou campagnes « hors médias » : PLV, argumentaires de vente, marketing direct… C’est lui qui définit l’apparence générale du projet et détermine le choix des couleurs, des typographies, l’animation visuelle et sonore. Son but est de permettre aux lecteurs ou téléspectateurs de reconnaître immédiatement le produit promu et la marque associée.

Il est chargé de l’aspect visuel d’une publication :

  • Conception :
    • le directeur artistique réalise un support de communication visuelle sous forme de dessins, graphismes (mise en pages, mise en volume).Le DA peut également créer des messages publicitaires sous une forme écrite, graphique, audiovisuelle. Plusieurs projets sont élaborés. 
    • Il met en forme le projet des clients, à l’aide d’une maquette. Un projet est concrétisé soit par une maquette, soit par un “rough” (visualisation des éléments essentiels) ou par un “story-board” (scénario d’un film sous forme de BD).

Il rencontre les clients

  • Négociation : Le projet est présenté au client. Le directeur artistique, afin de convaincre le client de l’efficacité du projet, doit rationaliser sa démarche et trouver l’argumentation la plus percutante.

Il supervise des techniciens exécutants :

  • Suivi technique : Pendant cette phase, le directeur artistique pilote une équipe de graphistes, de photographes, d’illustrateurs, de réalisateurs de films, etc. Il choisit les caractères typographiques des textes, veille au cadrage des photographies. Il communique au maquettiste toutes les indications nécessaires à l’exécution définitive de la maquette avant impression.
création ordinateur

Formation à suivre pour devenir  Directeur Artistique

Les formations dédiés spécifiquement à l’apprentissage du métier de DA sont encore rares et elles commencent tout juste à émerger. Certaines écoles proposent ainsi des formations en centre ou à distance pour devenir directeur artistique.

Pour devenir directeur artistique, il faut accepter, dans un premier temps, d’enchaîner les stages, de travailler pour plusieurs agences, et se constituer un book. Vous devrez aussi être mobile, afin de multiplier les expériences.

Même si le book montrant les réalisations est la clef d’entrée primordiale, le diplôme reste un point fort en France.

Les formations en graphisme restent toujours pertinentes, voire incontournables pour pouvoir développer ses compétences artistiques en vue de devenir directeur artistique : 

  • BTS design graphique, option communication et médias numériques
  • DUT métiers du multimédia et de l’internet
  • Licence professionnelle infographiste, webdesigner et multimédia
  • Licence professionnelle communication interactive et multimédia
  • Licence arts et techniques de l’image
  • Licence pro métiers du numérique : conception, rédaction et réalisation web différents parcours : design web mobile
  • diplômes d’écoles spécialisées dans les métiers du web
  • master professionnel cultures et métiers du web
  • master professionnel design d’interface multimédia et internet
  • diplôme d’école d’art

Ses compétences 

Le directeur artistique doit bien entendu être créatif, innovant, imaginatif :

Ses compétences recoupent à la fois le domaine artistique, la technique, et le marketing.

  • Compétences artistiques, pour conceptualiser les attentes de la marque au travers de visuels on/off line, pour dessiner des formes originales, pour associer les bonnes notes de couleur…
  • Bonnes connaissances en communication et en marketing, pour comprendre la stratégie de promotion d’un annonceur ; bien maîtriser l’univers artistique de la marque ainsi que son univers concurrentiel
  • Bonne culture générale et curiosité à l’égard de l’actualité économique, sociale, politique et culturelle…
  • Qualités rédactionnelles et de synthèse, pour concevoir, de façon précise, un brief créatif écrit qui servira de support au processus créatif
  • Maîtrise de la charte graphique offline et/ou on line, c’est-à-dire l’ensemble des étapes de création d’un support
  • Appréhension de divers outils de création graphique et multimédia (Illustrator, QuarkXPress, Photoshop, programmation Flash, After Effects, Ajax…
  • Capacité d’organisation et rigueur, pour suivre l’avancée d’un budget et respecter ainsi les délais de fabrication
  • Capacité à travailler en équipe, à coordonner différents graphistes et prestataires (retouche d’image, studio de montage vidéo, imprimeurs…)
  • Faculté à travailler en duo avec le concepteur-rédacteur et qualités d’écoute, afin de prendre en compte ses remarques
  • Aisance à l’oral pour animer des réunions et des brainstormings, dans le cadre d’ateliers de réflexion créative
  • Maîtrise de l’anglais et d’une autre langue étrangère, afin de pouvoir collaborer sur des projets à dimension internationale

Sa position dans le monde du travail

Le ou la Directeur.trice artistique est le plus souvent au sein d’un service création en agence (communication, publicité, digitale, édition, etc.) mais on le ou la trouve aussi en entreprise où il fait en général partie d’un service communication intégré, d’un département marketing ou d’un service design.

D’un point de vue hiérarchique, il ou elle dépend en agence d’un.e Directeur.trice de création qui est plus en amont sur la réflexion créative. Il ou elle peut encadrer des graphistes, des exécutants (metteurs en page) et / ou des assistants DA ou DA junior.

Quelles sont les entreprises qui peuvent recruter un Directeur artistique ?

  • Agences de publicité.
  • Agences de communication.
  • Agences de presse.
  • Milieu de l’édition.
  • Milieu audiovisuel.
  • Services créatifs en entreprise.

Perspective d’évolution 

Un Directeur Artistique commence généralement sa carrière en tant qu’assistant, ce n’est que par la suite, après des années d’expérience, qu’il se trouve personnellement en charge de campagnes. Au bout de quelques années fructueuses dans le domaine, le Directeur Artistique qui a fait ses preuves peut prétendre au poste de Directeur Artistique senior. La fonction de Directeur Artistique peut être un tremplin pour évoluer dans les secteurs de la presse, du cinéma ou de la publicité.

L’accès à ce poste nécessite une expérience de plusieurs années au préalable. Durant cette période, le futur DA devra accepter de multiplier les expériences. Au début de sa carrière, il sera appelé directeur artistique junior puis évoluera vers le poste de DA senior.

Il peut également travailler pour un site e-commerce, une entreprise investissant dans des campagnes de communication, des studios de créations indépendants ou encore des éditeurs de jeux vidéo. Enfin, il peut choisir de monter sa propre affaire et se mettre à son compte.

Salaire et  Rémunération d’un Directeur Artistique

La fourchette de salaire est importante, selon le type d’employeur et les responsabilités qui incombent au poste. Mais, en moyenne, un DA junior (2 à 3 ans d’expérience) peut obtenir 2000 € bruts mensuels alors qu’un DA confirmé sera aux alentours de 3600 €. 

Jeune diplômé : entre 30 et 40 k€

Jeune cadre : entre 40 et 50 k€

Cadre confirmé : entre 50 et 70 k€

Quelles sont les différences entre Le DA et le Graphiste?

Le Graphiste et le Directeur Artistique ont tous les deux un métier lié à la communication et à l’image.

Le directeur artistique imagine le message à communiquer et donne les grandes lignes à respecter pour la création, tandis que le Graphiste met le message en image, sans le dénaturer et en respectant la charte graphique. Ce sont des métiers complémentaires.

Le graphiste est le technicien de la création.

Le DA est le créatif à la vision globale.

CRIT Mayday vous propose ses services : 

Chez CRIT Mayday, nous proposons 3 types de contrats : CDI, CDD et intérim. Nous recrutons les meilleurs talents correspondants aux besoins de nos clients. Du fait de son appartenance au Groupe CRIT, Mayday est une agence d’emploi spécialisée qui possède des certifications QSE, ISO 9001, ISO 14001, OHSAS18001.

Nous respectons un process recrutement de qualité envers nos clients comme envers nos collaborateurs. Notre équipe est composée d’experts en communication, graphisme, marketing et digital. Nous ne faisons appel qu’aux meilleurs talents dans ces domaines et dénichons désormais, les perles de demain pour accompagner les professionnels dans tous leurs projets de modernisation et d’adaptation au digital.

Pour plus de renseignements ou si vous avez un besoin en recrutement, contactez-nous via notre formulaire.






















    Types de profils recherchés (plusieurs choix possible)
    CommunicationGraphismeMarketingDigitalFonctions supports