Qu’est-ce que la communication digitale ?

La communication digitale, appelée aussi communication numérique, permet de créer des liens avec des personnes et de les entretenir. Son objectif est d’utiliser les médias digitaux pour atteindre les consommateurs de façon bien ciblée et interactive. Autrement dit, c’est l’utilisation des supports d’information numériques. Il peut s’agir d’un texte, d’une image, d’une vidéo, etc.

En comparaison avec la communication classique (pub télé, pub radio, presse, etc.), la communication digitale se trouve beaucoup moins coûteuse et plus accessible, surtout aux petites entreprises.

Petit historique de la communication digitale

La communication digitale est apparue avec l’apparition d’internet. Elle se trouvait et se trouve toujours en permanente évolution. En effet, elle suit les différentes évolutions d’usage et les différentes mutations des avancées technologiques dans le secteur numérique.

Aujourd’hui, la communication digitale mise beaucoup sur le positionnement web, sur l’animation des réseaux et utilise beaucoup la modération d’une communauté afin de transmettre des messages.

Quelle est la différence entre la communication digitale et le marketing digital ?

Avant d’avancer, il est nécessaire de souligner la différence entre la communication digitale et le marketing digital, 2 termes qui sont souvent confondus.

A vrai dire, les frontières disparaissent de plus en plus entre les deux notions, cependant il est nécessaire de faire la différence. En effet, le marketing digital mise sur des questions d’expériences utilisateur et d’offres sur le web, alors que la communication digitale se penche sur l’interaction entre l’entreprise et les internautes.

De plus en plus, plusieurs nouveaux métiers sont apparus et continuent d’apparaitre. Les métiers qu’on retrouve dans le secteur de la communication digitale sont nombreux. Nous pouvons citer ces métiers à droite : 

  • Le responsable e-Marketing/ Digital Marketing manager/ Responsable webmarketing
  • Responsable de la communication/ responsable marketing et communication
  • Le chef de projet Digital/chef de projet marketing / chef de projet web marketing
  • Directeur marketing
  • Le community Manager
  • Le consultant SEO/SEA
  • Le Trafic Manger
  • Etc.

Les différents canaux de la communication digitale

Une stratégie de référencement bien étudiée

Il peut s’agir du référencement naturel (SEO) et/ou du référencement payant (SEA). Ce sont l’un des leviers incontournables à mettre en place pour une stratégie d’acquisition d’audience optimisée.

Le référencement naturel

Le référencement naturel est un canal de marketing qui consiste à positionner votre site sur les mots-clés les plus tapés par les internautes sur les moteurs de recherche. L’objectif d’une stratégie SEO est de vous classer parmi les premiers résultats de recherche, soit sur la première page. Mieux vous êtes positionné, mieux vous serez visible et vous aurez plus de chances à être cliqué.

Pour cela, vous devez soigner votre site et publier des contenus qui répondent aux besoins de votre cible et aux règles de l’algorithme Google.

Voici les points clés du référencement naturel :

    • Un audit de référencementoù vous analysea votre site et les sites de vos concurrents et où vous déterminez votre stratégie marketing à suivre ;
    • Le contenu textueldoit être optimisé sur ces mots-clés ;
    • Plusieurs règles de rédaction SEO sont à appliquer ;
    • Vous devez optimiser l’expérience utilisateur;
    • Il faut générer des backlinksde qualité qui pointent vers vos pages et articles de blog ;
    • Un suivi régulierde votre site (e-commerce, informatif, catalogue, etc.) en utilisant des outils de référencement ;

Quel est le prix d’une campagne de référencement naturel

  • Dans votre budget consacré au référencement naturel, il faut tenir compte de :
    • L’expertauquel vous avez recours : un freelancer ou une agence web SEO ;
    • Le modèle de facturation ;
    • Votre stratégie de référencement naturel :les opérations à appliquer et leur fréquence ;
    • Le niveau de complexité et de compétitivité de votre domaine d’activité ;
    • Le coût des outils en ligne à utiliser si vous décidez de faire du référencement en interne.

Le référencement payant (SEA)

Il s’agit de publier des annonces payantes sur Google en utilisant Google Ads, anciennement appelé Adwords.

Ce levier webmarketing vous facilite un positionnement sur la première page des résultats de recherche d’une manière rapide, contrairement au référencement naturel dont l’aboutissement à des résultats exige de la patience.

Par ailleurs, vous devez opter pour le système d’enchères sur des mots-clés en rapport avec votre domaine et qui sont proposés par le moteur de recherche.

Plus l’enchère est élevée, plus vous gagnez en classement.

Le référencement local

Le référencement local est intéressant pour les entreprises qui interviennent sur une zone géographique bien déterminée.

Google possède sa propre plateforme de référencement local : Google My Business. Cet outil vous permet d’afficher vos informations telles que votre adresse, vos services ou produits, vos horaires d’ouverture, l’adresse de votre site web, vos photos, votre numéro de téléphone, votre adresse électronique et votre localisation géographique.

Le référencement sur YouTube

Le référencement des vidéos sur YouTube est de plus en plus en vogue sur le web. De ce fait, il est important de miser sur ce canal de communication digitale.

Le blog de votre site web

Le blog est intéressant pour montrer votre crédibilité et votre expertise dans le domaine. Ainsi, vous devez bien le soigner en proposant régulièrement des conseils, des astuces, des actualités, des informations, etc.

On peut même dire que c’est le noyau d’une stratégie de brand-content réussie.

Veillez à ce que votre contenu soit :

  • Riche et original ;
  • Facile à lire et à comprendre ;
  • Optimisé selon les règles du référencement naturel ;
  • Correct au niveau de la langue.

Vous devez travailler aussi, dans le cadre de votre stratégie de blog, sur les liens internes et externes. Et surtout, n’oubliez pas d’effectuer des analyses régulières et mettre votre blog à jour en lui apportant des modifications en fonction de vos observations.

La Newsletter

La Newsletter sert surtout à informer vos prospects et clients de vos nouveautés et actualités : nouveau produit, nouveau service, promotion, offre, etc.

C’est un moyen de communication qui vous aide à générer du trafic par le biais de liens bien choisis et inclus dans votre texte.

D’autre part, elle vous permet de créer du lead nurturing en vous permettant de fidéliser vos prospects et de les aider à prendre leurs décisions.

En plus, en effectuant des analyses de statistiques, vous pourrez identifier les prospects qui sont qualifiés et ceux qui le sont moins ou qui ne le sont pas.

Toutefois, il ne faut pas confondre la newsletter et l’e-mailing. En effet, l’emailing se présente comme étant une campagne de communication. Cependant, la newsletter est une technique de communication (moyen d’information).

Les réseaux sociaux

L’optimisation de vos réseaux sociaux (SMO, Social Media Optimization) est aujourd’hui indispensable afin d’être plus visible et d’améliorer votre notoriété.

En effet, les réseaux sociaux vous permettent d’avoir un contact permanent et quasi-instantané avec les prospects.

Il faut veiller, toutefois, à proposer un contenu de qualité et fidèle à votre image de marque.

Par ailleurs, l’utilisation de ces médias sociaux vous permettra de trouver implicitement des clients et des partenaires et de générer du trafic web qui pointe vers votre site web.

Quels réseaux sociaux choisir ?

Les réseaux sociaux à choisir dépendent de vos objectifs et de votre cible. Ceux qui sont les plus répandus sont :

  • Facebook : ça sera intéressant pour les événements, pour un contact direct avec les clients (relation-client) et les prospects, ainsi que pour les actualités.
  • Instagram : pour un contenu visuel attractif permettant de capter l’attention de l’utilisateur.
  • Twitter : pour son côté instantané et son efficacité au niveau des services et du suivi du client.
  • LinkedIn : pour la recherche des profils professionnels, notamment, les partenaires.

La publicité en ligne

Le marché de la publicité sur internet augmente de plus en plus.

La publicité sur mobile est en tête vu qu’elle répond aux nouvelles habitudes des internautes.

Les moyens de la publicité en ligne

  • Facebook Ads : plusieurs formats sont disponibles. En plus, les outils proposés sont généralement adaptés aux PME et TPE. Les campagnes sur Facebook Ads sont simples et souvent efficaces.
  • Twitter : ce réseau social vous propose aussi plusieurs formats selon vos objectifs.
  • Instagram : vos campagnes de publicité sur Facebook seront visualisées sur Instagram.
  • Pre-roll Youtube : il offre un format de 10 à 20 secondes, skippable ou non, avant les vidéos sur Youtube quand le diffuseur active les publicités.
  • Display : c’est l’affichage de vos publicités sur d’autres sites internet. Pour cela, vous devez choisir une régie publicitaire.